Voyance : le dessous des cartes

Quand vais-je trouver l’amour ? A quel âge vais-je être maman ? Qu’adviendra-t-il de mon travail et de mes finances ? Autant de questions auxquelles la voyance prétend trouver des solutions.

Don et capacité extra-sensorielle

La voyance se réclame d’une capacité à obtenir des informations par des méthodes qui s’affranchissent des lois de la nature et des limites de temps et d’espace.

Les voyants se revendiquent d’un don, d’une capacité extra-sensorielle mais quelles sont leurs méthodes, comment est née la voyance et peut-on vraiment avoir confiance en ce prétendu don ?

Le plus vieux métier du monde

Il reste très difficile de dater l’apparition de la voyance, certains affirment qu’elle existe depuis toujours, d’autres qu’elle est apparue à l’antiquité.

En fait, on peut penser que la voyance existe depuis que les hommes croient en des forces surnaturelles et supérieures même si aucune trace de ce fait n’a été révélée.

Pendant l’Antiquité, les prêtres lisaient l’avenir dans les astres, le vol des oiseaux ou les entrailles des animaux.

La pratique de la voyance a progressivement évolué avec l’apparition de la cartomancie et du tarot à la Renaissance puis avec l’émergence de la divination par téléphone ou par SMS.

Aujourd’hui en France, les voyants seraient au nombre de 100 000 selon l’Institut national des arts divinatoires et la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes. Un chiffre en hausse sans doute dû au climat de crise et d’instabilité que l’on connait.

Quand la voyance devient plurielle

Il existe une multitude de techniques de voyance et on dit que chaque voyant développerait une affinité avec un seul type de support.

Les techniques les plus répandues sont l’astrologie, qui consiste à étudier l’emplacement et le mouvement des astres, et le tarot, qui repose sur l’interprétation des cartes.

L’astrologie

Mais il y a aussi :

  • les boules de cristal
  • les lignes de la main (chiromancie)
  • le marc de café
  • les taches d’encre
  • le pendule
  • la numérologie… et bien d’autres encore

La voyance se disperse en plusieurs techniques mais aussi en plusieurs formes : en plus de la voyance « directe » en face à face s’ajoutent la voyance par SMS, la voyance par téléphone ou encore la voyance par internet.

Différents coûts pour différentes voyances

Une consultation en face à face d’un voyant dure en moyenne entre une demi-heure et une heure, quarante-cinq minutes la plupart du temps et les tarifs varient entre 50 et 200 euros selon le cabinet.

La voyance par téléphone utilise, quant à elle, des numéros surtaxés le plus souvent à trente-quatre centimes la minute ; ainsi, si l’appel dure une heure il coûte environ vingt euros.

La voyance par SMS, elle, coûte soixante-cinq centimes par SMS plus le prix du SMS selon les opérateurs.

Les sites de voyance en ligne proposent aussi cette gamme de prix. Ainsi, si les formes de voyance via la technologie sont moins chères que la voyance « physique », il n’en reste pas moins qu’elles sont beaucoup moins fiables et sont souvent automatisées.

A l’école des voyants

Aujourd’hui, il existe des cours sur internet pour devenir voyant et même des écoles de voyance.

La formation dure la plupart du temps quelques mois et dispense des cours sur l’ensemble des techniques de voyance.

Les tarifs avoisinent les milles euros. Certaines écoles délivrent même un diplôme à l’issue de la formation mais aucun certificat n’est encore reconnu par l’état, ceux-ci n’ont donc qu’une valeur symbolique et indicative.

Un remède contre la déprime

L’idée même de voyance est intrinsèque à l’homme, elle répond à une peur de l’inconnu et de l’avenir que les hommes ont toujours éprouvée.

Le voyant donne des réponses aux questions que l’on se pose et qui nous angoissent, il clarifie notre avenir et dissipe le brouillard de doutes que forme le futur.

Le voyant

En ce sens, la voyance relève d’un aspect très rassurant et sécurisant. Même si les nouvelles ne sont pas forcément bonnes, le fait de ne plus avoir de doutes rend la vie moins hostile et angoissante.

De plus, les réponses des voyants poussent souvent les consultants à faire des choses qu’ils n’auraient pas osées sans elles et à avancer un peu plus vite dans la vie.

On assimile souvent à l’idée de voyance celle d’escroquerie du fait qu’elle ne s’appuie sur aucun fait vérifiable ou scientifique et qu’elle use des croyances des hommes.

Mais finalement, que ce soit vrai ou non, le plus important est l’effet positif que la voyance peut exercer sur les personnes qui y croient.

Leave a Reply