La voyance, prédictions et arnaques

La voyance est interprétée soit comme un don divin de prédire l’avenir, soit comme un art divinatoire de deviner le futur à travers la perception d’information dans l’espace via par exemple l’astrologie, et dans le temps citons l’occultisme, notamment à l’usage d’un sixième sens. C’est une pratique qui attire plus d’un.

Le don de voyance

Prophétiser, prévoir, deviner, que ce soit vie privée, ou vie professionnelle, pour se languir de ce que peut nous réserver le futur proche ou lointain.

Prévoir l’avenir

Le voyant ou la voyante propose des consultations payantes en foi de quoi il ou elle révèle l’avenir du client.

Historique et pratique

Pour mieux savoir la voyance, il faut connaître l’historique et la pratique. Cette pratique trouve son origine dans les civilisations les plus anciennes. Notamment, avec le Védisme, une religion issue des régions de l’Inde.

Les arts divinatoires de la culture Védique se pratiquent par l’astrologie, la numérologie et le Tirage Védique.

D’autre part, avec la civilisation grecque, ce don divin faisait allusion au fait que lorsque l’on priait les dieux, ces derniers révélaient l’avenir par l’intermédiaire de visions ou de signes interprétés de présages ou d’augures.

En Asie, avec le « Yi King » basé sur le taoïsme, les prédictions se font par l’interprétation des hexagrammes à l’aide du « Livre des mutations », ouvrage taoïste de la Chine antique.

Par ailleurs, c’est l’astrologie qui a le plus marqué, notamment en Europe et dans l’Afrique du Nord.

L’observation et l’étude des astres gardent jusqu’à nos jours sa notoriété vis-à-vis de l’opinion publique grâce aux horoscopes qui intéresse plus d’un.

Certes, les moyens de prédiction sont très diversifiés :

  • la consultation des astres
  • l’utilisation de jeu de cartes
  • la fameuse boule de cristal
  • le tarot, etc…

Plus loin dans le temps, il était question d’ « haruspicine » qui est un art de prédiction de l’avenir par le comportement des animaux ou par une lecture dans leurs entrailles.

Les vérités sur les prédictions

Des doutes persistent en ce qui concerne l’exactitude des prédictions.

Malgré ce fait, son influence n’en reste pas moindre vis-à-vis de l’opinion publique, elle peut soit rassurer grâce aux bons présages, soit troubler à cause des visions de mauvaises augures.

Certes, il n’est pas loin de penser que certains soit disant présages ne sont que le résultat d’une succession logique de situation, ou pire d’un coup monté.

Ainsi, il est parfois difficile de contre dire ou de mettre en doute la crédibilité de ces pratiquants de la voyance vu que les prédictions peuvent coïncider.

L’arnaque

Comme toute pratique difficilement rationalisée, tels que le spiritisme et la magie, la clairvoyance fait l’objet d’une tromperie profitant de la détresse des gens pour s’assurer de sa crédibilité.

Le spiritisme

En effet, la plupart des acquéreurs des services de la voyance sont notamment des curieux, mais surtout des gens paniqués, perdus et douteux de ce que lui réserve la vie.

Ces personnes ne recherchent que l’affirmation et l’assurance que la vie lui offrira encore un bel avenir. Ainsi, il devient facile de faire croire, communément « faire avaler », des histoires à ces dernières.

Bref, la voyance, une activité essentiellement lucrative, n’a pourtant pas encore, jusqu’à maintenant fait l’objet d’une avancée technologique.

En effet, les certitudes par rapport à cette pseudo-science expriment seulement que les résultats générés par cette pratique ne sont que coïncidence ou concours de circonstances.

Par ailleurs, la raison pour laquelle elle est toujours populaire se résume par le fait que pour certains c’est une distraction, et pour d’autres une source d’espoir.

Certes, certaines révélations sont quelque peu troublantes pour l’humanité, comme la fin du monde.

Cependant, en somme, la question, qui persiste encore et toujours, est que : « Est-ce du charlatanisme ? ».

Leave a Reply